Hanoucaa, c'est quoi ?

HANNOUKA

 
Pour vivre une vie authentiquement juive, chaleureuse, joyeuse et lumineuse, il suffit de maintenir allumée sa flamme de la Emouna héritée de nos pères, qui a éclairé à toutes les époques jusqu'à aujourd'hui.

D'ailleurs, la fete de Hanouka nous en livre le secret : Introduisons chaque jour une lumière spirituelle supplémentaire dans notre vie, et tournons la aussi vers l'extérieur pour illuminer nos frères & soeurs, afin de ne point s'égarer dans l'obscurité de l'exil.

Vivre avec Emouna, c'est être capable de rester attaché à HM à chaque instant de sa vie et dans toutes les situations. Ainsi, lorsqu'une difficulté voudrait nous plonger dans l'obscurité, une lumière spirituelle est toujours la pour éclairer, et elle ne demande qu'à être dévoilée !

Pour se faire, il s'agit souvent de realiser un petit pas en avant en empruntant les voies d'HM par la Torah & les Mitsvot, où l'absurde et l'obsolète ne font plus le poid face à l'essentiel, et où le mensonge ne tient jamais longtemps face à la vérité.

Hanouka Samea'h ! :)

Hanouka : חנוכה

 

La fête des « lumières »

 

Notre rendez-vous du 25 « Kislev »* est enfin arrivé pour retrouver avec la plus grande joie la jolie fête de ‘Hanouka et allumer comme chaque année les lumières de nos beaux chandeliers qui durant 8 jours illumineront le monde entier.

 

Bien qu’il s’agisse de l’anniversaire de l’incroyable victoire « d’une poignée d’homme contre une multitude, des faibles contre les puissants, des justes contre les impies », nous fêtons avant tout la fête des « lumières » en souvenir de la restauration du « Beth Hamikdash »*, et la trouvaille de cette petite fiole d’huile pure qui brilla miraculeusement durant 8 jours alors qu’elle n’avait une contenance à peine suffisante pour 1 journée. Signe fort, montrant au peuple d’Israël que la présence divine était rétablie au « Beth Hamikdash »*.

 

C’est ce miracle des lumières de la « Ménora »* qui donne à la fête de ‘Hanouka tout son sens car après tout, la lutte des Asmonéens dirigés par Yehouda Ha-Ma’ka’b’i’* contre les Grecs gouvernés par Antiokhus, n’était autre qu’un combat sans merci pour défendre nos valeurs spirituelles contre les agressions de la civilisation Grecque idolâtre.

 

Et c’est en quelque sorte ce même combat que nous menons tous les jours et à chaque génération, celui contre l’assimilation menant à la perte de nos valeurs et à l’omission de nos devoirs.

 

C’est pourquoi, la fête de ‘Hanouka est l’ultime occasion de raviver la flamme qui est en nous, celle de la foi juive authentique qui brûle éternellement depuis plus de 3000 ans, et de retrouver ainsi cette proximité privilégiée avec « Hashem », nous invitant à l’observance des préceptes de notre sainte Torah comme la circoncision, le Shabbat et les lois de pureté familiale...

 

Elle nous rappelle tout simplement que « la Mitsva est une bougie et la Torah est la lumière » et que le but principal de notre vie en tant que Juif/Juive est de s’imprégner de cette lumière et de la diffuser pour devenir à notre tour « une lumière pour les nations » {prophète Isaï}, en proclamant tout haut tout fort le célèbre slogan des Asmonéens : « MA’KA’B’I’ »*, qui signifie « Qui t’est comparable parmi les puissants, ô Hachem ? ».

 

Souhaitons que les lueurs des bougies de « ‘Hanouka » éclairent nos vies et celles de nos enfants, que nos souhaits les plus chers soient exaucés et que nous puissions nous aussi revivre les miracles des lumières de la « Ménora » dans le 3e « Beth Hamikdash »* avec la venue de « Machia'h »*. Amen!

 

Yoël AMAR – http://yoelamar.free.fr

 

« Kislev »: 3e mois de l’année calendaire juif

« Beth Hamikdash »: Temple de Jérusalem

« Ménora »: Chandelier à 7 branches qu’allumait le Grand Cohen au Temple

« Hashem »: Dieu

« MA’KA’B’I’ » = « Mi Kamokha Baélim Hachem » : Qui t’est comparable parmi les puissants, ô Hachem ?

« Machia'h »: Le messie




La Vie, avec ou sans lumiere ?

 

Le regard que porte l'Homme sur sa vie, s'arrete en general a la vision limitee de ses propres appreciations, de sa vision des choses parfois erronee, ou plutot de ce qu'il "voudrait bien voir" en fonction de ses desirs personnels, bons ou mauvais.

Face a toute cette obscurite, nos Sages ont institue la Mitsva des lumieres de Hanouka afin d'eclairer le regard que chaque juif(ve) doit porter sur sa vie quotidienne, en adaptant sa vision precisement a ce qu'il "doit voir se realiser de Bon" conformement aux valeurs de la Torah & Mitsvot.

Tout comme les Makabbi l'ont fait, il s'agit alors d'emprunter la voie du "Messirout Nefesh", ce don de soi qui ne repose sur aucune logique, pas même sur un quelconque interet personnel, si ce n'est la soumission totale a la volonté d'HM.

Car c'est dans ce contexte, qu'HM plaidera a nouveau la cause du petit Israel qui deviendra bientot le grand Israel.

Et alors, Il vengera notre vengeance, Il livrera des forts dns la main des faibles, des nombreux dans la mains des peu-nombreux, des mechants dans la main des justes, des purs dans la main des impurs, des scelerats dans la main des pratiquants de la Torah... Et ainsi, Il grandira son saint Nom sur le monde entier au travers d'Israel avec la venue de Machia'h bekarov..

Hannouka Sameah.